l\'indigné

La grande menace

n

n

 humour 35.jpg

 

« Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens. »

Arnaud Amaury passe pour avoir dit, lors du sac de Béziers, à des soldats qui lui demandaient comment distinguer les bons fidèles des hérétiques : « Tuez-les tous ! Dieu reconnaîtra les siens. » Le seul auteur par lequel on connaisse ce mot est le moine cistercien allemand Césaire de Heisterbach, qui le prête au légat (sous une forme d'ailleurs un peu différente : « Tuez-les, car le seigneur connaît les siens », en latin : « Cædite eos. Novit enim Dominus qui sunt eius. ») dans son livre Dialogus miraculorum (Des miracles), écrit entre 1219 et 1223

 

Arnaud Amaury ou Arnaud Amalric († 1225), abbé de Poblet, de Grand Selve, puis de Cîteaux (1200-1212), archevêque de Narbonne (1212-1225). Il est chargé, en tant que légat pontifical, de réprimer l'hérésie cathare durant la Croisade des Albigeois. (Guillaume de Tudèle, La chanson de la Croisade, BNF )

 

Arnaud Amaury — Wikipédia : Manif’ dans un bénitier, Bataille idéologique , [PDF]  La Chanson de la Croisade albigeoise - Site de JOSIANE UBAUD, L'Espagne et le droit à l'avortement

 

L'ignorance et la peur, voilà les deux pivots de toute religion."
baron d'Holbach

 

Photo

 

Une franchise d'"Al-Qaïda". L’Etat islamique en Irak et au Levant est un groupe originaire d'Irak. L'EIIL a été créé en janvier 2012, à l'initiative de l'Irakien Abou Bakr al-Bagdadi, chef d'Al-Qaïda en Irak.

 

En fait, il est l’héritage direct du groupe Al-Qaïda Mésopotamie ( PDF ) , créé en 2004 par Abou Moussab Al-Zarqaoui. Mais lorsque ce dernier meurt en 2006, le groupe est très affaibli et disparait. Six ans plus tard, il ressurgit sous le nom d’Etat islamique en Irak et au Levant.

 

Comme l’expliquait, à Europe1.fr, François Heisbourg, auteur de Après Al Qaïda... la nouvelle génération du terrorisme,( PDF, France Culture ) "il n’existe plus de holding Al-Qaïda aujourd’hui. Tous ces groupes qui s’en réclament pourraient être comparés à des franchises de la nébuleuse terroriste".

 

Offensive sans précédent des djihadistes en Irak 58

Capture écran d'une vidéo montrant un groupe djiadhiste affilié à l'Etat islamisque en Irak et au Levant.

 

 

La grande menace

Le raz de marée djiadiste déferlent sur l'Irak et menace désormais la capital Les combattants sunnites de l'Etat en Irak et au soleil Levant mènent désormais une guerre sainte contre les chhites au pouvoir

 

Chiites - Sunnites: une guerre fratricide pour le pouvoir? - YouTube : Geopolitis : Quelles sont les clés de compréhension du conflit entre Sunnites et Chiites? Geopolitis décrypte les mécanismes actuels de ce conflit millénaire au coeur de la géopolitique du Moyen-Orient.

 

Les islamistes aux portes de Bagdad :

 

La situation en Irak est de plus en plus critique. Les Djiadistes de l'Etat de l'Irak et du Soleil Levant continuent leurs avancés vers Bagdad faisant tomber une a une les villes sur leurs passages. Leur Lider appel à une véritable guerre sainte. Le conseil de sécurité de l'ONU est réuni en ce moment On fait le point sur la situation sur le terrain :

<:figure class="fig-photo fig-media-full"><:figure class="fig-photo fig-media-full">infographie, irak, djihadiste

 

 

Des policiers arretés, humiliés et emprisonner. A Tikrīt, les Djiadistes font là loi Tikrīt est la ville natale de Saddam Hussein. Ici, les combattants sunnites de l'Etat Islamiste en Irak et au Levant ont prit la ville à toute allure comme à Mossoul ou l'armée irakienne, entrainé par les américains,  s'est évaporée Tikrīt est à 130 kilomètre de Bagdad. Justement dans ce message audio que nous envoie un des chefs des Djiadistes appel les insurgés à marcher sur Bagdad et à virer les " sales chiites" . Dans la Capital Irakienne, derrière les cris et les champs de victoire, s'est l'affolement. L'armée est sur les dents. Les militaires forment à la va vite des nouvelles recrues pour tenter d'endiguer la marée rebelle qui fond sur Bagdad

 

Général Fadhil, responsable du recrutement : " Depuis hier, de jeunes irakiens vont dans les centres de recrutement pour servir dans l'armée. Des centaines de jeunes et même des personnes âgées viennent comme quoi ne manquons pas de volontaire pour servir dans l'armée, défendre le pays et les lieux saints. "

 

" Je suis un volontaire irakien. J'ai rejoins les troupes de l'armée pour me battre. Nous sommes prêt pour combattre les terroristes.

 

C'est une guerre civile entre chiite majoritaire  et sunnite qui se profile. l'Arabie Saoudite soutien les rebelles sunnites et l'Iran, patrie des chiite, soutien comme en Syrie soutien sa religion comme l'a assuré le président Iranien.

 

Hassan Rohani, président Iranien : " Au nom de la république Islamique d'Iran, nous ne pouvons pas tolérer cette terreur et comme nous l'avons annoncé au Nation Unies, nous combattrons la violence la violence, l'extrémisme et le terrorisme dans la région et le monde entier.

 

Dans ce chaos, les premières victimes sont les civiles qui continuent à fuir l'avance des Djiadistes. En 2003, les Etats Unis envahissaient l'Irak pour y installer " la démocratie". Aujourd'hui les américains ne sont plus là et ils se retrouvent au bord du gouffre.

 

Intimement lié dans la situation depuis l'intervention en 2003, les Etats Unis font savoir qu'ils envisagent plusieurs options pour aider Bagdad à réagir. des frappes de drones, mais personnes ne souhaitent envoyer des troupes sur le terrain.: Ni les Etats Unis, ni la Grande Bretagne, ni l'Otan.

La conquête djihadiste s'accélère dans le nord de l'Irak Par

  • Publié <:time itemprop="datePublished" data-original="le 10/06/2014 à 18:01" data-ago="il y a 7 heures" datetime="2014-06-10T18:01:25+02:00">le 10/06/2014 
 

 

l'EIIL à la conquête de l'Irak

Pays : Irak

Tags : djihadistes, EIIL

Leur drapeau est noir et ils veulent un État ultra-islamique au Proche Orient comprenant des régions d'Irak, de Syrie et du Liban, dénué de toute influence occidentale : le groupe terroriste EIIL (État islamique en Irak et au Levant) sème la terreur en Irak. Ces derniers jours, l'EIIL s’est emparé de plusieurs de régions irakiennes. Les Djiadistes ont conquis la ville pétrolière de Mossoul, ainsi que Tikrīt, la capitale de la province de Salah ad-Din. L'EIIL se dirige désormais vers de Bagdad. L’armée irakienne n’était pas préparée à cette offensive. Déjà instable, l’Irak plonge chaque jour un peu plus le chaos.

 

Avec ses récentes conquêtes, EIIL se rapproche de son objectif : maitriser une grande région unifiée, à l’est de la Méditerranée.

 

 EIIL, anciennement appelé EII (Etat islamique d’Irak), joue un rôle central dans le conflit syrien. Depuis 2013, les ultra-radicaux se servent de l’absence d’État central au pays d'Assad pour faire valoir leur cause. À l'origine, ces combattants aguerris ont été accueillis à bras ouverts par les opposants d’Assad. Depuis, leurs techniques d'exécutions, les enlèvements qu'ils pratiquaient et la morale stricte qu'ils souhaitaient imposer ont mis fin aux alliances qu'ils avaient pu nouer. Même avec Al-Qaïda, ils se livrent maintenant à de sanglants combats en Syrie.

 

D’après l’organisation de défense des droits de l‘Homme Human Rights Watch, EEIL s’est emparé de l’arsenal de l‘armée irakienne pendant sa dernière offensive. Le groupe terroriste pourrait devenir encore plus dangereux qu’Al-Qaïda dans la région. Son nombre de combattants s’élèverait à 7.000 en Syrie et 6.000 en Irak. Parmi eux, on retrouve aussi des Allemands, des Britanniques, des Français et des Djihadistes d’autres pays d‘Europe. ​

Un nouveau problème de réfugiés

À Mossoul, la deuxième plus grande ville d‘Irak, de plus en plus d’habitants fuient la catastrophe humanitaire. Sur environ deux millions, plus de 500.000 ont déjà quitté la ville. L’hôpital civil se trouve dans une zone disputée. L’organisation internationale pour les migrations de Genève indique, que les blessés n’ont pas pu recevoir l’aide nécessaire.

 

7h20
Plus d’un demi-million de personnes fuient les combats à Mossoul, la deuxième plus grande ville d‘Irak. Ces informations proviennent de l‘organisation pour les migrations, qui fait partie des Nations unies.

10h03
Un leader chiite irakien appelle à former des brigades pour défendre les villes saintes.

10h06
Les djihadistes se dirigent vers la capitale provinciale de Kirkouk. Quinze membres de la force armée irakienne sont exécutés.

10h19
À Athènes, le ministre irakien des Affaires étrangères, Zebari Kurden, appelle à la collaboration. Les forces de sécurité irakiennes et les Peshmerga, les forces armées du Kurdistan irakien, doivent libérer ensemble Mossoul. Il appelle à la formation d’un gouvernement d’union nationale contre la "menace mortelle" que représente EIIL.

11h33
Le groupe terroriste EIIL annonce avoir conquis Ninive et annonce prévoir d’autres attaques.

12h11
À Mossoul, le consul de Turquie est enlevé par la police djihadiste.

13h06
D’après les autorités turques, 48 personnes sont détenues par les djihadistes à Mossoul, dont plusieurs enfants et le consul.

13h16
Violents combats entre soldats et rebelles irakiens à Kirkouk.

13h47
Tikrit tombe aux mains des djihadistes.

Jeudi 12 juin 9h30
Les forces armées kurdes irakiennes prennent le contrôle la ville pétrolière disputée de Kirkouk.

 

 

Obama warns of US action against ISIL in Iraq

President says Washington considers "all options" to help Iraq battle fighters who seized control of major cities.

Last updated: 13 Jun 2014 03:29 GMT

Middle East

Fierce ambition of ISIL leader

ISIL threatens Samarra shrine

ISIL: A united front?

Iraq, ISIL and the region's choices de Shashank Joshi

 

A lire ;

Mossoul au main des insurgés - Citoyenactif

 Al-Qaeda inspired group, the Islamic State in Iraq and the Levant, was formed amid power vacuum in Iraq's Anbar region. ( 06-Jan-2014 )

 

Analyst: Iraq violence linked to Syria crisis 

Iraq on edge over spiralling violence 

Will Iraq fall apart?

 Memorial day in Iraq  

Iraq: whose oil is it anyway?

 

La prise de Bagdad par l'EIIL est possible »Le Monde | L'Indigné <:12.06.2014 , EIIL veut prendre Bagdad - Altermonde ,  EIIL - tuerie de Bruxelles

 



13/06/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres